Thym (Thymus vulgaris)

Le thym est endémique de la Méditerranée. Bon nombre de ses espèces proviennent d'une région comprenant l'Europe du Sud, l'Asie de l'Ouest et l'Afrique du Nord.

Parties utilisées :

Herbe en fleurs, feuilles

Botanique

Le thym est endémique de la Méditerranée. Bon nombre de ses espèces proviennent d'une région comprenant l'Europe du Sud, l'Asie de l'Ouest et l'Afrique du Nord.

Constituants

Contient des huiles volatiles (thymol, p-cymène, carvacol et gamma-terpinène), des terpènes (acide ursolique et acide oléanolique) et des flavonoïdes (lutéoline, thymonine).

Interactions possibles

Herbes - Avec des herbes au potentiel anticoagulant/antiplaquettaire.

Médicaments - Éventuellement avec des médicaments anticoagulants/antiplaquettaires.

Commentaires

Approuvé par la Commission E (Allemagne) en cas de toux et de bronchite. Ses actions antitussive, expectorante et antispasmodique sont considérées comme les principales propriétés pharmacologiques du thym et ont été associées à ses huiles volatiles (thymol, carvacol, etc.) et à ses flavonoïdes. Les flavonoïdes thymonine, circilinéol et 8-méthoxycircilinéol présentent une activité spasmolytique très forte dans les préparations in vitro destinées à la trachée de cochons d'Inde. L'huile de thym inhibe la synthèse de prostaglandines, et l'acide rosmarinique possède une activité anti-inflammatoire.

Pharmacopée et autres monographies

ESCOP 2003, BP 2007, Ph Eur 2007, Commission E de l'Allemagne