Saule (Salix alba)

Cette plante est endémique d'Europe centrale et du Sud. Il s'agit d'un arbre à écorce grise fissurée qui peut atteindre 6 à 18 mètres de haut. Ses fleurs mâles sont jaunes, les femelles vertes.

Parties utilisées :

Écorce

Botanique

Cette plante est endémique d'Europe centrale et du Sud. Il s'agit d'un arbre à écorce grise fissurée qui peut atteindre 6 à 18 mètres de haut. Ses fleurs mâles sont jaunes, les femelles vertes.

Constituants

Contient des glucosides et des esters qui produisent de l'acide salicylique, de la salicine, de la salicortine, des tannins et des flavonoïdes (ériodictoyle-7-glucoside, naringinine-5-glucoside, chalcone, isosalipurposide et catéchine).

Interactions possibles

Herbes - Éventuellement avec des herbes au potentiel anticoagulant et antiplaquettaire ou contenant du salicylate. Médicaments - Éventuellement avec des médicaments anticoagulants et antiplaquettaires (dont l'aspirine) et autres.

Commentaires

Approuvé par la Commission E (Allemagne) pour les rhumatismes et la douleur. L'extrait semble inhiber la libération des prostaglandines médiatrices de la COX-2, mais ne semble pas affecter directement l'activité de la COX-1 ou COX-2. Ses constituants peuvent avoir des effets inhibiteurs de la lipoxygénase et antioxydants pouvant contribuer à son effet analgésique. La salicine est probablement le composé anti-inflammatoire le plus actif chez le saule. Elle est métabolisée en acide salicylique.

Pharmacopée et autres monographies

ESCOP 2003, BP 2007, Ph Eur 2007, Commission E (Allemagne)

PRODUITS AVEC CET INGREDIENT

Aliment complémentaire sous forme de granulé destiné à...