UCII® (collagène non dénaturé de type II)

Il existe plusieurs types de collagène. Toutefois, les principaux sont classés en type I, type II et type III. Le collagène de type II est principalement présent dans le cartilage articulaire et vendu sous forme de aliments complémentaires comme le Collagen-II (protéine de collagène de type II dénaturée ou hydrolysée) ou le Collagène non dénaturé de type II (également appelé natif).

Description :

Il existe plusieurs types de collagène. Toutefois, les principaux sont classés en type I, type II et type III. Le collagène de type II est principalement présent dans le cartilage articulaire et vendu sous forme de aliments complémentaires comme le Collagen-II (protéine de collagène de type II dénaturée ou hydrolysée) ou le Collagène non dénaturé de type II (également appelé natif). L'administration par voie orale de collagène de type II est utilisée pour réduire les signes cliniques d'ostéoarthrite. La plupart des collagènes de poulet de type II présents dans les aliments complémentaires sont dénaturés par la chaleur ou hydrolysés. Ces procédés modifient fondamentalement la structure moléculaire de la protéine, ce qui rend le collagène inefficace comme immunomodulateur. Le collagène non dénaturé (natif) de type II subit très peu de traitements, juste assez pour concentrer le collagène et le rendre soluble. Le procédé de fabrication breveté de l'UC II® (collagène non dénaturé de type II) garantit que le collagène reste biologiquement actif dans sa forme native en triple hélice, et que sa capacité immunomodulatrice privilégiée reste intacte. Cela explique pourquoi 320 mg/jour suffisent à un cheval de 500 kg.

Propriétés :

Les effets de l'UC II® sur la santé articulaire ont été démontrés par des essais cliniques menés sur des chevaux en comparaison avec les « standards du secteur », la glucosamine et le sulfate de chondroïtine (GAG). L'UC II® est composé de régions structurelles spécifiques appelées épitopes, situées sur la triple hélice intacte et qui permettent une interaction naturelle privilégiée avec l'appareil digestif et son système immunitaire étroitement associé. Ce mécanisme est appelé « tolérisation orale » ou « immunosuppression sélective » et consiste en l'administration d'un antigène (UC II®) pour modifier la réaction du système immunitaire : l'antigène inverse l'effet nocif du système immunitaire sur les articulations responsable de l'ostéoarthrite (destruction du cartilage, douleur, inflammations).

Utilisations possibles :

L'UC II® est recommandé chez les chevaux athlètes dont les articulations sont particulièrement sollicitées. Toutefois, il peut également jouer un rôle considérable s'il est administré à des chevaux athlètes jeunes et actifs afin de garantir le maintien de la santé articulaire. En effet, s'il est utilisé de manière précoce au début de la carrière compétitive d'un cheval, alors que ses articulations sont encore en bonne santé, il peut réduire ou éliminer toute nécessité d'intervention par le biais de médicaments conventionnels pouvant avoir des effets indésirables.