Moule verte (Perna caniliculus)

L'extrait de moule verte provient de Perna canaliculus, un crustacé d'eau salée endémique de Nouvelle-Zélande. L'importance de Perna canaliculus dans l'alimentation des Néo-Zélandais date des temps préhistoriques. Chez les Maoris vivant sur les côtes, il existait une tradition populaire selon laquelle consommer régulièrement des moules aidait à rester en bonne santé et à réduire l'incidence de l'arthrite, par rapport aux Maoris vivant à l'intérieur des terres et aux Néo-Zélandais d'origine européenne.

Description :

L'extrait de moule verte provient de Perna canaliculus, un crustacé d'eau salée endémique de Nouvelle-Zélande. L'importance de Perna canaliculus dans l'alimentation des Néo-Zélandais date des temps préhistoriques. Chez les Maoris vivant sur les côtes, il existait une tradition populaire selon laquelle consommer régulièrement des moules aidait à rester en bonne santé et à réduire l'incidence de l'arthrite, par rapport aux Maoris vivant à l'intérieur des terres et aux Néo-Zélandais d'origine européenne.

Propriétés :

L'extrait de moule verte contient un faible inhibiteur de prostaglandines produisant en effet anti-inflammatoire, ainsi que des acides aminés, des graisses, des glucides et des minéraux. Les acides gras oméga-3 constituent peut-être la clé de son activité anti-inflammatoire.

Utilisations possibles :

On pense que l'extrait de moule verte contribue au traitement de l'arthrite rhumatoïde et de l'ostéoarthrite. En effet, il soulagerait et empêcherait l'apparition de douleurs, d'inflammations et d'autres symptômes associés. L'association de l'extrait de lipides de moule verte et de glycosaminoglycanes peut contribuer à stimuler la production de la matrice du cartilage et à réparer, mais aussi à inhiber l'activité des enzymes qui le dégradent. La supplémentation en moule verte peut aider à réduire les besoins en anti-inflammatoires non stéroïdiens conventionnels (AINS). En effet, par rapport à de nombreux AINS, la moule verte sous forme de poudre n'est pas gastrotoxique et peut tout à fait contribuer à réduire les irritations gastro-intestinales associées à l'ingestion à long terme d'AINS. De plus, l'extrait de lipides de moule verte peut avoir un effet bénéfique chez les patients atteints d'asthme atopique en raison de son efficacité à inhiber les voies de production des molécules pro-inflammatoires dans les poumons.