Potassium

Le potassium (K) permet de réguler la pression osmotique et l'apport en eau par les organes. Il joue un rôle dans l'intégrité du squelette et la fonction musculaire.

Fonction :

Le potassium (K) permet de réguler la pression osmotique et l'apport en eau par les organes. Il joue un rôle dans l'intégrité du squelette et la fonction musculaire. Le K est également impliqué dans l'excitabilité neuromusculaire.

Sources :

Le fourrage et les repas à base d'oléagineux contiennent généralement 1 à 2 % de potassium dans la matière sèche. Les céréales sont des sources relativement pauvres en potassium : 0,3 à 0,4 % de potassium. Habituellement, l'apport en K dépasse largement les besoins en raison des concentrations élevées en K dans la plupart des types de fourrage. Le chlorure de K et le carbonate de K sont des sources efficaces de compléments en K.

Besoins quotidiens (NRC, 2005) :

Maintien en bonne santé : 0,05 g/kg du poids corporel (PC)

Chevaux en exercice : 0,05 à 0,11 g/kg PC.

Insuffisance :

Baisse de l'appétit, diminution du taux de croissance, dystrophie musculaire et raideur des articulations, fatigue, faiblesse, léthargie, perte de poids.
Une hypokaliémie peut aussi entrainer des troubles du rythmes cardiaque.

Excès :

L'excès en K n'a pas été étudié chez les chevaux. Toutefois, il est tout à fait possible que l'hyperkaliémie, induite par une administration parentérale, entraîne un arrêt cardiaque. L'excès de K dans l'alimentation est excrété facilement, principalement par les urines, si l'apport en eau n'est pas limité.

Par conséquent, il est peu probable d'observer un excès dû à l'alimentation.

Quand les problèmes peuvent-ils apparaître ?

Les pertes pendant la sudation ou dues à une diarrhée ont pour effet d'augmenter considérablement les besoins en potassium. Les jeunes poulains subissant une diarrhée persistance sont particulièrement à risque. Faites attention avec les animaux devant fournir de gros efforts : ils consomment généralement plus de céréales, ce qui réduit le K dans l'alimentation, alors que les pertes par sudation devraient normalement en augmenter la consommation. L'apport de K dans l'alimentation peut ne pas suffire chez les chevaux suivant des entraînements exigeants dans des régions au climat chaud et humide et ne recevant aucune supplémentation. L'excès de sodium limite la consommation de K.

PRODUITS AVEC CET INGREDIENT

Aliment complémentaire diététique liquide pour chevaux...

Aliment complémentaire spécialement formulé pour...

Aliment complémentaire diététique. Particulièrement...

Aliment complémentaire minéral sous forme de granulés...