Musculaire

  • DORSALGIE

    Baisse de performance, inconfort au travail, défense au sanglage, défaut d’engagement des postérieurs, allures étriquées, désunion au galop, raideurs, inconfort lors de la ferrure, … : les dorsalgies du cheval athlète sont bien souvent à l’origine de symptômes frustres, mais bel et bien handicapants.

  • LA MYOSITE (TYING UP)

    Suite à un exercice plus ou moins intense, votre cheval présente, en rentrant au box, une raideur inexpliquée des postérieurs, il se campe comme pour uriner et transpire abondamment : il y a de fortes chances qu’il fasse une myosite.